Conduite et utilisation du chargeur frontal et du télescopique

Mis à jour le 27/11/2019

La conduite du chargeur frontal et du télescopique, ne nécessite pas de permis de conduire s’ils sont rattachés à une exploitation agricole ou forestière, une ETA ou une CUMA. La conduite est alors possible dès 16 ans.

Formation/autorisation de conduite et vérifications périodiques

Formation et autorisation de conduite

La conduite des équipements de travail automoteurs ou servant au levage de charges ou de personnes est réservée aux personnes qui ont reçu une formation adéquate.

Cette formation a pour objectif de donner au chauffeur les connaissances et le savoir-faire nécessaires à la conduite en sécurité.

Pour certains équipements, comme le télescopique, une autorisation de conduite est nécessaire. Cette autorisation de conduite comprend 3 étapes :
  • La délivrance d’un avis médical d’aptitude prononcé par le médecin du travail de la MSA tous les 48 mois;
  • La formation et l’évaluation des connaissances théoriques et pratiques à la conduite de l’engin ;
  • La présentation des instructions à respecter sur le(s) site(s) d’utilisation de l’engin.

La formation et l’évaluation peuvent être réalisées par un évaluateur interne à l’entreprise ou par un prestataire extérieur habilité.
 

Vérifications périodiques

Les équipements de travail servant au levage type chargeurs frontaux et télescopiques sont soumis à des vérifications périodiques effectuées par une personne habilitée.
La périodicité des vérifications est de :
  • 1 an pour le chargeur frontal
  • 6 mois pour le télescopique