Les vêtements de pluie

Mis à jour le 30/04/2019

Nos conseils prévention

Différents types de vêtements de pluie existent (ensemble pantalon-veste, veste de pluie longue…). Il est important que le vêtement de pluie sélectionné soit étanche, résistant et fonctionnel. L’idéal est que l’utilisateur puisse le choisir lui-même.

Quelques critères à prendre en compte : 

  • le vêtement doit permettre de travailler sans gêne quelque-soit les vêtements portés dessous (penser à la batterie du matériel),
  • la capuche doit permettre de suivre le mouvement de la tête en intégrant les lunettes de protection.  La visière de certaines capuches peut protéger aussi de la pluie. Penser à choisir une taille de capuche qui intègre le port de bonnet ou casquette
  • les poignées des vestes doivent être équipés de double-manchons réglables,
  • les poches sont à choisir en fonction du matériel transporté.
Voir dossier technique « comment choisir un vêtement adapté au travail dans les vignes ? »
Le problème lié au port d’un vêtement imperméable, est la transpiration. Il est donc conseillé de porter une tenue multicouche :
  • Une première couche près de la peau en matière synthétique permettant d’évacuer la transpiration ;
  • Une deuxième couche « chaude » de type polaire (qui peut être doublée en cas de grand froid) ;
  • Une troisième couche « imperméable ».
Ces vêtements de pluie doivent être lavés et rangés secs. Ils doivent être renouvelés suivant l’état de détérioration.