En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.

Ovins

Mis à jour le 26/01/2017

A l'occasion du PSST 2010-2015, la MSA des Charentes s'est engagée sur un objectif prioritaire : la prévention des risques liés aux élevages et à leurs conditions.

Pour faire face à la recession des revenus, les éleveurs ovins agrandissent la taille de leur cheptel. Il en résulte un accroissement de la productivité du travail avec souvent pour corollaire une augmentation de la pénibilité.
La perrénité des troupeaux existantes, l'installation de nouveaux éleveurs passent impérativement par une prise en compte de l'amélioration des conditions de travail.
Afin de promouvoir l'utilisation de nouveaux matériels facilitant ces manutentions, la MSA de la Charente-Maritime a signé une convetnion de mise à disposition de deux cages de retournements et d'une remorque de tonte auprs de la FDEO. Le matériel est à la disposition de l'ensemble des éleveurs ovins de la Charente-Maritime, se renseigner aupès de la FDEO.

Réduire les risques et améliore les conditions de travail pour les salariés et exploitants de l'élevage ovins et l'une des orientations prioritaires du service prévention des risques professionnels de la Mutualité Sociale Agricole des Charentes.

C'est pourquoi le FDEO (Fédération Départementale des Eleveurs Ovins) et la MSA oeuvre en synergie pour apporter des améliorations en ce domaine. Après analyse des problématiques et des accidents du travail dans ce secteur, il a été mis en exergue la pénibilité des manutentions manuelles lors des soins aux animaux et lors de tontes qui se traduisent par de nombreux problèmes dorsaux.

Formation

Des formations gratuites à l'utilisation du chien de troupeau sont proposées.